Comment devenir un serrurier professionnel ?

Paradmin

Comment devenir un serrurier professionnel ?

Le métier de serrurier n’est pas seulement limité à l’entretien et la réparation de serrures. Le serrurier professionnel peut aussi intervenir dans l’installation d’une porte blindée, la mise en place d’un système de sécurité (alarmes, serrures électriques, verrous automatiques…) et bien plus encore. Si vous vous intéressez à cette profession, vous trouverez dans cet article tout ce qu’il a à savoir pour devenir un serrurier professionnel. 

Devenir serrurier professionnel : les formations à suivre

La serrurerie fait partie des métiers de l’artisanat du bâtiment. Pour devenir un serrurier professionnel, il est nécessaire de faire des études et des formations. En premier lieu, il faut suivre une formation professionnelle de 2 ans pour obtenir un CAP de serrurier-métallier. Pour évoluer dans cette profession et acquérir plus de compétences, il faudra également suivre des formations plus approfondies comme un BP serrurerie-métallerie par exemple. Pour les personnes qui envisagent d’occuper des postes de responsabilité, un baccalauréat professionnel vous sera aussi très utile. 

Les qualités requises pour accéder à cette profession 

Au-delà des études et formations, le serrurier professionnel doit avoir certaines qualités. Il doit avant tout avoir des compétences en bricolage et des notions en électronique. Il doit connaitre les propriétés des métaux, savoir manier le métal et maitriser l’utilisation de certains outils mécaniques comme la perceuse, la poinçonneuse, etc. En plus de ces compétences techniques, il doit également avoir le sens de l’organisation et de l’écoute. 

Le sens de l’écoute est particulièrement important, car le serrurier est appelé à travailler en équipe et à rencontrer des clients. Il devra donc être à l’écoute pour bien cerner toutes leurs exigences. Lors de la réalisation de son travail, il doit être minutieux et faire preuve de précision et d’efficacité. Cette qualité est essentielle pour pouvoir satisfaire les attentes des clients. Enfin, le serrurier professionnel doit être polyvalent et dynamique. Il ne doit pas se limiter uniquement aux verrous et serrures.

Qu’en est-il du salaire et des débouchés ? 

En ce qui concerne le salaire, un serrurier professionnel qui travaille en entreprise perçoit en moyenne 2 300 euros par mois, ce qui équivaut à un salaire de 27 600 euros par an. En revanche, un serrurier qui travaille à son compte peut gagner jusqu’à 3000 euros par mois. Le domaine le plus lucratif est surtout le dépannage. Pour ce qui est des débouchés de cette profession, il en existe plusieurs. 

En effet, la serrurerie est un secteur très vaste avec de nombreuses possibilités. En dehors des missions élémentaires (installation et réparation de serrures), les services d’un serrurier peuvent être sollicités par une entreprise pour des travaux d’envergure. Aussi, il peut intervenir pour mettre en place ou renforcer le système de sécurité d’une maison. 

À propos de l’auteur

admin administrator

Laisser un commentaire